fbpx

Retour sur la bourse aux semences et conférence-débat « Fruitiers en ville »!

La bourse aux semences

Le dimanche 9 février, le Réseau des jardins semenciers et le Collectif ipé ont organisé leur désormais traditionnelle grande bourse aux semences à Tours & Taxis. Plus de 250 personnes sont venues pour échanger des semences. Les jardiniers du Réseau ont aussi pris le temps tout au long de l’après-midi d’expliquer leur action, de partager leur expertise et … leur passion.  La nouvelle Team « Fruits » des Maîtres Maraichers a, quant à elle, tenu un stand pendant la bourse pour présenter leurs actions.

La conférence-débat "Fruitiers en ville"

L’après-midi s’est prolongée par une conférence-débat consacrée aux fruitiers en ville.

La production de fruits en ville suscite en effet, depuis une dizaine d’années, un véritable engouement à Bruxelles, comme dans d’autres grandes villes. On voit ainsi se multiplier les projets de création ou de restauration de vergers et de plantation d’arbres fruitiers dans l’espace public mais on voit aussi fleurir des initiatives liées à la récupération de fruits invendus ou non cueillis et à la distribution ou la transformation de fruits. Voilà de quoi se réjouir car l’arbre fruitier, avec une très faible emprise au sol, a un fort impact sur le cadre de vie, l’écosystème urbain, la santé et les liens sociaux. La conférence a permit de faire un portrait de la situation actuelle à Bruxelles et d’éclairer certains enjeux inhérents à la production de fruits en ville.

La conférence a débuté par une rapide présentation du réseau des projets citoyens Good Food par le Collectif ipé.

Diaporama présenté par le Collectif ipé

Ensuite, Joëlle Van Bambeke, responsable du département Good Food à Bruxelles environnement a présenté la politique développée en Région de Bruxelles capitale pour promouvoir la production, la consommation et la lutte contre le gaspillage de fruits.

Diaporama présenté par Joëlle Van Bambeke

Pierre Lacroix, architecte paysagiste, coordinateur de plusieurs projets autour du fruitier en ville au sein du Centre d’écologie urbaine à ensuite proposé d’envisager l’arbre fruitier comme enjeu de résilience urbaine. Dans un contexte d’Anthropocène, où les effets des changements climatiques sont de plus en plus tangibles et où la sécurité alimentaire apparaît comme une question centrale, quelle place peut prendre l’arbre fruitier dans nos espaces publics et privés bruxellois ? Comment faire naître de nouvelles forêts urbaines, et cohabiter avec elles ?

Il a également présenté les projets ARBRES (https://urban-ecology.be/blog/arbres), Pépinière citoyenne (https://urban-ecology.be/pepiniere-citoyenne/) et Verger d’Italie (https://urban-ecology.be/blog/2019/3/8/2018-qautre-saisons-au-verger-ditalie-un-puits-de-fraicheur) dans lesquels est impliquée son équipe.

Diaporama présenté par Pierre Lacroix

Nadia Tahon et Catheline Pieters, chargées de projet pour l’asbl Velt  ont ensuite présenté le projet Verger partagé qui vise la cartographie des arbres fruitiers à Bruxelles et développe un panel d’actions de soutien à la production de fruits en Région de Bruxelles-Capitale. Bruxelles possède un trésor de vergers et d’arbres fruitiers. Où trouver les arbres fruitiers dans la ville? Comment valoriser et développer la présence des fruitiers à Bruxelles?

Diaporama présenté par Nadia Tahon et Catheline Pieters

La parole a alors été donnée à sept porteurs de projet de production fruitière à Bruxelles. Autant de projets innovants et enthousiasmants.

La séance s’est terminée par un débat avec les participants qui se sont ensuite rassemblés autour d’un apéro convivial!