fbpx

Ensemble ils agissent pour rendre leur chaussée belle !

Le collectif la Belle Chaussée, était au rendez-vous ces 18 et 19 septembre pour le World Clean Up Day ! Au programme : opération de nettoyage, fresques, module pédagogique et « fête des voisins ».

Le collectif la Belle Chaussée, était au rendez-vous ces 18 et 19 septembre pour le World Clean Up Day ! Au programme : opération de nettoyage, fresques, module pédagogique et « fête des voisins ».

L’aventure a commencé avec « un tag dérangeant » et un constat : les tags intempestifs et inappropriés invitent à l’inconfort et l’insécurité du quartier. Ni une ni deux, un collectif d’habitants de la Chaussée D’Alsemberg est constitué afin de créer un projet pour rendre leur Chaussée « Belle ». Après leur sélection à la suite de l’appel à projets « Inspirons Le Quartier » en juin 2021, avec le soutien de Bruxelles Environnement, Bruxelles Propreté et Fost Plus, nous les retrouvons pour l’organisation de leur première activité. 

L’objectif qui les unit est de créer une dynamique positive au sein de leur quartier tout en conscientisant à la propreté car « le changement commence près de nous » (Olivier du Collectif la Belle Chaussée). Pour ce collectif, il est important de se sentir acteur dans son quartier et d’y créer des liens sincères.

Pour ce faire, ils ont choisi d’aborder la propreté au travers du concept du « beau ». Derrière ce projet « propreté » on s’interroge sur ce que la « Beauté » apporte à la propreté, au vivre-ensemble, au travers de la réalisation de fresques avec les habitants de la chaussée d’Alsemberg. Si les rues sont belles et propres, les riverains pourront se réapproprier leur quartier, le respecter et s’y sentir bien. 

« Rendre le quartier plus beau incitera les gens à le garder propre.  On constate que les fresques sont moins ou pas taguées, à l’inverse des stores “vides” qui “appellent “ au remplissage. »

Sara du Collectif La Belle Chaussée

Ainsi la journée a commencé par une opération de nettoyage de 10h à midi le long de la Chaussée D’Alsemberg où une quinzaine de bénévoles se sont activés pour ramasser les déchets et la rendre propre.

Mais, ils ne se sont pas arrêtés là ! L’action centrale du projet de « La Belle Chaussée » est de réaliser des fresques « fleuries » sur les façades des commerces et maisons du quartier en collaboration avec un collectif de graffeurs professionnels (John Mutunda et Van Orkez Thang), et le soutien de différents commerçants du quartier.

« Nous sommes du quartier et nous avions envie d’agir sur le local » Van Orkez Thang

 

Le « Comptoir Iberique » est le premier à leur faire confiance en laissant sa façade entre leurs mains créatives mais aussi en parlant du projet aux autres commerçants : « C’est lui qui nous a choisi » selon Sylvain du Collectif La Belle Chaussée. La première fresque a, ainsi, pris forme avec l’aide des passants qui voulaient s’initier au graff. La seconde façade à se refaire une beauté ce weekend est celle des « Cadavres exquis, atelier de couture upcycling».

Cette action s’accompagne d’un module pédagogique où le collectif interpelle les passants qui ont du temps de disponible avec des images et des questionnements autour de la propreté et du beau pour ouvrir un dialogue, et que le l’idée de la “Beauté au service de la citoyenneté” fasse son chemin dans les consciences

 

« C’était une excellente idée…On se reverra » nous confie un bénévole qui a répondu présent après vu l’affiche faisant la promotion de l’action

L’action s’est clôturée dimanche par un moment convivial et festif à l’occasion du dimanche sans voiture, devant le local d’Altitude76, ASBL d’éducation à la citoyenneté, qui a prêté main forte tout le long du projet.

Un premier bilan ? « Le soleil et la bonne humeur étaient au rendez-vous. Les gens sont beaucoup plus disponibles qu’attendu.  Mais ça n’a pas été une tâche facile : les gens ne se laissent pas toujours facilement approcher… Ils pensent qu’on va leur vendre quelque chose. Et puis il a fallu faire preuve de réactivité quand les odeurs des bombes de peinture (non toxique) dérangeaient les voisins. De plus, réussir à contacter les propriétaires des immeubles taggués est un réel défi ! Finalement on a réussi à trouver des solutions et on peut être content de ce premier week-end ! » (Membre du Collectif La Belle Chaussée)

Les résultats espérés de cette première action sont de créer de l’engouement pour une rue plus jolie et plus entretenue au travers d’interactions enrichissantes. D’autres fresques vont encore être réalisées et une action va être menée pour convertir des pieds d’arbres “vides” en micro-jardins avec des plantes indigènes repoussantes pour les chiens (réalisés conjointement avec la Cellule propreté de Saint-Gilles) et peindre au pochoir 15 points stratégiques pour canaliser les déchets des habitations et commerces et faciliter leur collecte.

Le mot de la fin ? « Allez-y ! Osez passer à l’action ! » (Sara du Collectif Belle Chaussée)

Contact : labellechaussee.project@gmail.com