fbpx

Au Floréal, la propreté est tout un Art… Qui passe aussi par les enfants !

Après avoir inauguré 5 poubelles créatives réparties sur le territoire de la cité-jardin Floréal, le collectif des Compagnons du quartier Floréal s’apprête à placer des panneaux de sensibilisation dessinés par des enfants du quartier.

Les membres du collectif des « Compagnons du quartier Floréal », nous expliquent : « La plupart des actions que nous avons menées dans le cadre de la dynamique Inspirons le Quartier (ILQ) sont le fruit d’une collaboration avec la Maison de Quartier des Cités Jardins. Les enfants ont créé différents supports de communication. Outre la décoration des maisons-poubelles, ils ont réalisé des capsules vidéos et des affiches qui seront apposées sur des piquets en bois plantés à différents endroits du quartier. »

Comment le choix de ces lieux sera-t-il opéré ?

Les panneaux seront mis aux endroits les plus pertinents, où l’état de la propreté laisse parfois à désirer. L’objectif est d’assurer une bonne visibilité des messages de sensibilisation sans présenter de risque pour la sécurité des habitants ni entraver l’entretien des pelouses. Les jardiniers de la société Coopérative Le Logis-Floréal seront d’ailleurs associés au choix des endroits où les panneaux seront placés.

 Au total, nous avons réalisé une dizaine de panneaux qui comporteront quatre messages différents. »

Pourquoi avoir choisi ce type de support ?

Nous nous rendons compte que certains outils de communication ne fonctionnent pas ou ne touchent pas suffisamment les habitants. Ainsi, nous pensons que les toutes-boîtes n’ont qu’un impact limité. En plaçant des supports sur l’espace public, c’est une manière de venir à la rencontre des habitants par des messages de sensibilisation qui rentrent dans leur champ de vision et leur espace de vie. Le fait d’impliquer les enfants dans la création de ces supports suscite aussi des réactions positives. Nous avons pu le constater sur les réseaux sociaux lors de l’inauguration des maisons-poubelles. »

Comment envisagez-vous la suite de votre projet ?

« Les supports que nous avons pu réaliser dans le cadre de l’appel à projets ILQ ont été conçus pour durer dans le temps. Le choix des matériaux était primordial et le budget mis à notre disposition a permis d’investir dans des bois de qualité. Nous allons continuer à organiser des opérations de ramassage des déchets une fois par an au moins et poursuivre des actions de sensibilisation vers les habitants.

Nous espérons qu’au fil du temps, nous parviendrons à toucher un public de plus en plus large.  

Quel bilan tirez-vous de vos premières actions ?

« Nous constatons que les maisons-poubelles sont bien utilisées et que les endroits choisis correspondent aux besoins identifiés. On peut même dire qu’elles sont « populaires » dans le quartier : les visiteurs des cités-jardins les prennent régulièrement en photos ! Le Service propreté de la Commune qui se charge de les vider abonde dans notre sens et estime qu’elles répondent à un manque de poubelles dans le Floréal à certains endroits.

De plus, l’impact de ces poubelles se traduit dans les chiffres ! Nous avons comparé les quantités de déchets collectés entre deux opérations de ramassage. Lors de la première opération, nous avions collectés 18 sacs de 80 litres et lors de la seconde opération de nettoyage, 6 sacs de 80 litres.

Ces résultats sont très encourageants pour notre collectif et nous motivent à ne pas ménager nos efforts ! ».

Contact : lescompagnonsdefloreal@hotmail.com