fbpx

Modalités Nature et Biodiversité

Modalités Nature et Biodiversité

Ce volet vise à encourager les habitantžežs à améliorer l’espace public en y favorisant la nature et la biodiversité via la végétalisation des façades et des pieds d’arbre, l’aménagement de jardins démonstratifs, de mares, l’installation de haies… Ce travail sur l’espace public vise aussi les espaces situés entre la façade et la voirie.

C’est avant tout un projet qui veut privilégier les liens entre la ville et la nature. La priorité sera donnée aux espèces indigènes, nectarifères et sauvages, celles qui invitent oiseaux, chauve-souris, abeilles, papillons et autres petits animaux à s’établir/ se maintenir en milieu urbain.

Les exemples de projets nature et biodiversité (liste non-exhaustive) :

Dans l’objectif de renforcer la mise en œuvre du Plan Nature, les actions suivantes sont dans la mesure du possible à promouvoir :

  • favoriser des aménagements plus conséquents sur des superficies plus grandes ;
  • favoriser les partenariats avec des propriétaires externes au projet permettant d’avoir des projets plus ambitieux (espace délaissé situé à front de rue, parcelle privée accessible au public…) ;
  • favoriser les partenariats avec la commune, dans le cadre notamment de leur stratégie communale en matière de nature et biodiversité ;
  • favoriser la biodiversité par des aménagements permettant l’accueil de la faune sauvage.

Une attention particulière sera portée aux zones de Bruxelles les plus déficitaires en espaces verts.

Les exemples sont les suivants :

  • végétalisation des façades d’une rue ou d’un ensemble de rue, d’un bloc de bâtiments : plantes grimpantes, végétalisation de pieds d’arbres, d’oreilles de trottoir…, présentent de nombreux avantages en termes de qualité de vie et d’aide à la nature en ville ;
  • trottoirs plantés ou bordures végétales, via le retrait de dalles tout le long des façades afin de permettre des plantations, pour y faire pousser une végétation basse ou faire alterner plantes grimpantes et végétation basse ;
  • construire une spirale à insectes (ou spirale aromatique) sur un square, un espace vacant, une dent creuse… ;
  • construire une mare, intéressante pour nombre d’animaux comme les amphibiens et batraciens ou certains insectes ;
  • décloisonner le quartier pour créer des passages pour la faune ;
  • installer des nichoirs ou abris pour certaines espèces d’oiseaux, installer une tour à nichoirs ;
  • aménager des haies naturelles ;
  • développer un jardin naturel didactique ou exemplatif ;

Quelques exemples pratiques d’aménagements et des listes de plantes conseillées peuvent être consultés en ligne : https://environnement.brussels/news/batiments-et-biodiversite-des-fiches-pour-agir-concretement-dans-vos-batiments