fbpx

Modalités des composts collectifs

Modalités des composts collectifs

Quels sont les objectifs poursuivis ?​

Parmi les priorités du gouvernement, un focus particulier est mis sur les solutions de gestion des biodéchets. Les projets viseront ainsi à développer et à gérer un compost de quartier ou tout autre projet visant à valoriser les biodéchets, afin de les gérer en circuit court et de manière circulaire, de créer des liens sociaux entre voisins et habitants du quartier, et de nourrir les sols bruxellois de façon naturelle et locale.

Qu’est-ce qu’un projet de compost collectif ?

Un compost de quartier
Il s’agit d’un compost commun cogéré et alimenté par un groupe de citoyens du quartier, sur un espace public ou privé mis à disposition. Les participants sont invités à apporter sur un site la partie biodégradable de leurs déchets de cuisine et de jardin. Ces déchets sont compostés, c’est-à-dire traités pour permettre leur décomposition et en faire un engrais naturel utilisé par le collectif de citoyens.

Le projet se base sur une organisation collective, des règles communes de bonne gestion, une implication régulière dans la gestion et la promotion du compost collectif auprès des voisins.

L’accompagnement consistera en une expertise construite depuis de nombreuses années, ayant abouti à un modèle performant et durable dans le temps. Inspirons le Quartier financera la mise en place d’un modèle déterminé de compost, étudié et sélectionné pour ses performances (notamment sur la durée) et son ancrage local. L’objectif est notamment d’assurer une uniformité et une reconnaissance sociétale du compost de quartier, au même titre que les bulles à verres par exemple.

Dans le même ordre d’idée, la réhabilitation d’un vieux site de compostage en palettes pourra être financée.

Autres solutions de traitement des déchets organiques
D’autres solutions collectives que le compost de quartier sont possibles :

  • une microbiométhanisation de quartier ;
  • un compost multi acteurs entre citoyens, pouvoirs locaux et commerçants ;
  • un élevage collectif de larves de mouches soldats noires qui digèrent vos restes alimentaires et qui peuvent ensuite être une source de protéines pour vos poulaillers ;

Soyez créatifs et osez les partenariats !

La promotion des solutions de compostage
D’autres projets sont imaginables. Bruxelles Environnement souhaiterait par exemple promouvoir des projets de sensibilisation aux solutions de compostage dans votre quartier, en partenariat par exemple avec un projet Good de sensibilisation au gaspillage alimentaire.