fbpx

Modalités des composts collectifs

Modalités des composts collectifs

Quels sont les objectifs poursuivis ?​

L’appel à projet a pour objectif d’aider le groupe de citoyens à développer et à gérer un compost de quartier, afin de recycler les déchets organiques en circuit court, de créer des liens sociaux entre voisins et habitants du quartier, et de nourrir les plantes et les légumes de façon naturelle et locale.

Qu’est-ce qu’un projet de compost collectif ?

Un compost collectif de quartier est un compost commun cogéré et alimenté par un groupe de citoyens du quartier, sur un espace public ou privé mis à disposition. Les participants sont invités à apporter sur un site la partie biodégradable de leurs déchets de cuisine et de jardin. Ces déchets sont ensuite compostés, c’est-à-dire traités pour permettre leur décomposition et en faire un engrais naturel utilisé par le collectif de citoyens.

Il s’agit donc :

  • d’organiser ensemble le compost ;
  • de trouver un terrain ;
  • de dimensionner le projet à la demande ;
  • d’organiser des règles de bonne gestion ;
  • de réaliser la gestion effective du compost ;
  • d’être attentif à l’information des voisins et autres participants potentiels ;
  • et de soigner l’engagement et la motivation des participants.

Quel soutien vous propose l’accompagnement ?

Le soutien dans la cadre du développement d’un compost collectif se traduit par :

  • le financement du projet, y compris du matériel pour un budget de 3.000 € maximum. Ce budget pourra servir à l’achat de :
    • fûts, bacs à compost ou matériel pour le fabriquer soi-même ;
    • le matériel nécessaire à l’entretien et la gestion (pelle, broyeur, fourche…) ;
    • un cabanon, un récupérateur d’eau de pluie ;
    • du matériel de communication ;
    • du matériel pour délimiter le site (clôture…).
  • un accompagnement spécifique qui se traduit par :
    • une formation sur la gestion d’un site de compostage collectif couplée à une visite d’un compost voisin en activité (facultative) ;
    • une séance d’information générale pour tous les habitants du quartier concerné ;
    • des réunions préparatoires de groupe ;
    • de l’aide et des conseils pour la fourniture du matériel (bacs, outils, etc.) ;
    • de l’aide lors du montage des compostières ;
    • un kit de communication (panneaux informatifs et signalétique) ;
    • des pistes pour les sources de copeaux de bois ou de broyat ;
    • une participation de l’accompagnement au premier cycle complet du compost (du 1er retournement jusqu’au tamisage).
  • une participation à la mise en réseau des composts de quartiers via :
    • une mise en relation avec des maîtres-composteurs et des acteurs locaux ;
    • un référencement sur les cartes et bottin de la Région ;
    • une invitation à participer à un événement fédérateur des composts de quartier bruxellois.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre navigation.En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Plus d’info.

Accepter RejeterParamètres